Autres œuvres de Solange


Place des Tilleuls (le n° 5 est au centre)
Avant la guerre de 1914, elle lance un Service d'hygiène de l'enfance ; pendant la guerre, elle obtient des commandes militaires et crée des ateliers pour les femmes de soldat.

Vers 1923, elle fonde, au 5, place des Tilleuls à Grenoble, une école d'infirmières visiteuses, qui sera par la suite l'Ecole d'assistantes sociales de Dauphiné-Savoie. C'était le premier établissement de ce genre dans la région. Dès le début, elle sensibilise les élèves à la tuberculose et les prépare au dépistage de la maladie.

Dès 1906, la ganterie a été pour elle un autre centre d'intérêt. Cette industrie était dominante dans la région grenobloise et beaucoup de femmes y travaillaient. Certaines, dont nombre de Biviéroises, cousaient les gants à domicile.

C'est pour les gantières qu'elle a créé les premiers syndicats féminins. Luttant sur tous les fronts, elle a également lancé une école d'apprentissage de la ganterie et aidé à la création de la caisse d'allocations familiales de cette industrie.

Elle a participé également à la création de la Pouponnière à Meylan. Elle est saluée en public comme la bienfaitrice de milliers de femmes et d'enfants1.



Le Repos et sa ferme (carte postale d'époque)

 

Si le mouvement syndical (mot terrible pour l'époque) absorba toute son énergie juvénile2, elle fut, par la suite, une grande organisatrice et une excellente administratrice. Elle savait s'entourer de collaborateurs efficaces et les jauger du premier coup d'œil3.

Elle habitait à Biviers une petite maison attenant au Repos. Elle fut à l'origine de plusieurs initiatives dans la commune, comme la création d'une association pour l'emploi d'un tracteur agricole4, une CUMA avant l'heure ...


1 - M. Delaval, président du Service d'hygiène, de l'enfance et de la sécurité sociale (l'Essor, 30 octobre 1951).
2 - Jacqueline MAY, Une femme de chez nous, 32 ans de service social, le Petit Dauphinois.
3 - Maria Bauloz, directrice de l'Ecole d'assistantes sociales, communication privée.
4 - Louis Charpentier, maire honoraire de Biviers, comm. privée.
Retour   Précédent   Suite